Fil de navigation

rando mardi à venir

Autza depuis Erratzu- mardi 31 juillet 2017-Rando carotte

Présentation de la randonnée

 

 

J'ai lu que le mont Hautza abriterait au fond d'une caverne un trésor fabuleux. De l'or gardé par un bouc et un grand serpent. Un jour, un prêtre des Aldudes aurait en vain essayé de les amadouer avec des prières et une hostie consacrée. Une voix serait alors sortie de la caverne disant "merci à ce que tu portes sur la poitrine, sinon tu serais mort". Depuis les habitants des Aldudes diraient "Autza, han baduk ; baina neok ezin ar" (Autza, tu détiens des trésors et personne ne peut s'en emparer). Hélas, en préparant cette randonnée je ne suis pas parvenu à localiser précisément la caverne du trésor...

 

Plus sérieusement, le mont Autza est le sommet le plus remarquable de toutes les montagnes de Baigorry. Sa forme massive et ses proportions imposantes le font reconnaître facilement depuis tous les belvédères des Pyrénées basques. C'est la seule montagne de la région à dépasser les 1300m d'altitude et l'immensité de son panorama justifie à lui seul son ascension. Au col d'Elorrieta se trouvent plusieurs cromlechs en bon état de conservation qui montrent une fois de plus combien ces admirables lieux pastoraux étaient aimés et vénérés par nos ancêtres des premiers temps.

 

(D'après La montagne basque de Michel Angulo).

 

 

Nous nous y sommes rendus pour la dernière fois le mardi 11 juillet 2017 à petit effectif. Vous pouvez en lire le compte rendu en cliquant ici.

 

C'est Michel qui conduira notre groupe. Et nous aura choisi le restaurant dans lequel nous déjeunerons ensemble.

 

 

Voici l'itinéraire voiture pour gagner Iñarbegi (en fait nous nous arrêterons peu après l'ermitage de San Gregorio et n'irons pas jusqu'à Iñarbegi) et la météo à Erratzu.

 

Coordonnées du parking : N43°10'28,3'' - W001°26'35,5''.

 

Vous trouverez enfin des informations complémentaires sur le site Mendikat en langue espagnole et en cliquant ici un blog présentant de belles photos sur le chemin que nous allons emprunter.

Pour lire la suite, merci de remplir vos identifiants

Loitzate, Ekaitza depuis Zubieta - mardi 19 septembre 2017

1. Présentation de la randonnée

 

mini0978-Loitzate12Parmi les montagnes de la rive gauche de la Bidasoa, le massif de Mendaur, au dessus de Donestebe (Santesteban), est sans aucun doute le plus remarquable: 4 sommets se dressent à plus de 1000m autour du petit lac, haut perché, de Mendaur:

 

  • Ekaitza (1034m) à l'O, au dessus du majestueux cirque de Arantza (Aranaz);

  • Mendi Eder ou Illurdi (1074m) au N, à l'origine de la crête orientale de ce même cirque;
  • Mendaur (1136m), belle cime rocheuse, au NE du lac, couronné par l'ermitage de la Trinité ou Mendaur-ko-Trinitate;
  • Atzurdi (1004m) enfin, cime secondaire sur la crête E du Mendaur, au sommet de laquelle trône un bloc rocheux original et massif dont l'ascension nécessite une escalade courte mais verticale.

 

Le pic Mendaur dresse ses arêtes rocheuses 1000m au dessus des villages de Zubieta, Aurtiz Ituren et Elgorriaga au S ainsi que Donestebe et Sunbilla à l'E.

 

Ekaitza-LoitzatePlusieurs bons chemins conduisent au lac ou à l'ermitage de Mendaur au départ des vallées d'Ezkurra et de la Bidasoa. Les plus fréquents sont ceux d'Aurtiz et de Sunbilla qui se rejoignent au col de Buztiz (935m) au pied des rochers de la face O. Un escalier de 60 marches taillées dans le roc conduit à l'ermitage du 17ème siècle, évitant ainsi une escalade plus laborieuse.

 

Les villages de Zubieta, Ituren, Elgorriaga et Sunbilla comptent parmi les mieux préservés et les plus harmonieux de tout l'Euskalerria. On peut y admirer des ensembles intacts de maisons traditionnelles et de fermes aux balcons décorés et abondamment garnis de fleurs.

 

d'après "La montagne basque" de Miguel Angulo

 

Mendikat nous donne des informations complémentaires sur Loitzate, en particulier une trace GPS (dont voici la visualisation sur une carte) que nous essaierons de suivre et d'autres informations sur Ekaitza. Quelques très belles photos sur le blog Mendiz Mendi.

 

Nous nous sommes déjà rendus sur le Loitzate et l'Ekaitza le 4 janvier 2011 , et le 8 septembre 2015.  Voici la météo à Zubieta et l'itinéraire voiture, Cette randonnée sera animée par Michel.

Pour lire la suite, merci de remplir vos identifiants

Baigura depuis Louhossoa - mardi 5 septembre 2017

 

 

1.- Présentation de la randonnée

 

mini1505-Haltzamendi6Toute la partie S du Baigura (897m) appartient à la Basse Navarre. Trois puissantes crêtes se détachent du sommet et avancent dans la plaine, dressant au dessus des bassins de Bidarray (Bidarrai), Ossès ((Ortzaize) et Hélette (Heleta) plusieurs cimes rocheuses bien découpées.

 

La plus caractéristique est le Mt Haltzamendi (818m). Ce sommet est constitué d'une crête sommitale hérissée de blocs de quartzites dont la face E, verticale sur une cinquantaine de mètres, abrite une petite colonie de vautours fauves qui nichent sur de grandes vires, à l'abri des surplombs. Un abrupt de 600m se prolonge sur toute la face E, barrée d'une multitude de ressauts de grès ou de quartzites qui agrémentent les itinéraires qui parcourent ce versant et leur donnent un caractère montagnard assez inattendu.

 

Du sommet d'Haltzamendi, on peut longer la crête vers le N jusqu'au Baigura (897m) d'où l'on jouit du panorama le plus majestueux de la région. Le regard porte au S sur toutes les Pyrénées basques et au N sur les collines du piémont parmi lesquelles l'Ursuia (678m) au NNO, Garralda (470m) et Abarratia (342m) au NE, Ledartze (390m) et Elhiña (350m) à l'E, Otxahandia (571m) et Gazteluzahar (472m) au SE. La plupart de ces hauteurs ont été fortifiées à partir de l'âge du fer par les populations locales pour se protéger des hordes d'envahisseurs. On voit nettement les levées de terre et les vestiges de murailles de ces "gaztelu" dont on connait une cinquantaine d'exemplaires sur le versant N des Pyrénées basques.

 

Les hauteurs d'Arberoue (Arbela) qui encadrent St Esteben (Donestiri) sont composées du pic Garralda (470m) à l'O, du curieux chaînon calcaire d'Elzarrutze (421m) au SE et du cône herbeux d'Abarratia (342m) au NO. Ces collines ferment entièrement la cuvette de Donestiri et obligent la rivière Arberoue (Arbela) à s'enfoncer sous la barre calcaire Otsozelaia pour ressortir, quelques centaines de mètres plus loin, dans la vallée d'Ayherre (Aiherra).

 

d'après "La montagne basque" de Miguel Angulo

 

Pour en savoir plus, voici une première description par des randonneurs de leur randonnée sur l'Haltzamendi et là une autre description

 

eglisedelouhossoaN'oubliez pas, bien sûr, d'aller faire un tour sur mon site chéri de Mendikat qui vous apportera encore plein d'informations diverses. Le site Wikiloc propose également une trace au départ de Louhossoa et c'est assez costaud puisque ça représente 30km pour 1500m de dénivelé mais ce n'est pas le circuit que nous suivrons. En voici néanmoins la carte.

 

L'itinéraire voiture (aller à Louhossoa et se garer sur la place de l'église près du fronton où a lieu le départ de la randonnée, nous reviendrons au même endroit; coordonnées: 43°18'59" N et 001°21'04" O) et la météo à Macaye.

 

   " Nous partirons de l'église de Louhossoa et rejoindrons l'Adarre avant de redescendre sur le col de Chancho.Puis ce sera la montée au Baigura suivie d'une descente vers l'est contournant le sommet pour atteindre le hameau d'Oyanetcheberria.De là une nouvelle montée nous conduira au col d'Ursoteyko, à partir duquel nous replongerons vers Louhossoa."

C'est  Dominique qui animera cette randonnée pour 1250m et 22 km

Pour lire la suite, merci de remplir vos identifiants

Lauriñaga du 25 juillet 2017

1.- Présentation de la randonnée

mini0971-Lauriaga13Egalement appelé Auñamendi (1278m), le mont Laurignaga est le plus haut sommet d'un chaînon d'une quinzaine de kilomètres orienté Nord-Sud qui sépare la vallée des Aldudes de celle d'Arnéguy (ou Luzaide, du nom basque de Valcarlos) et marque la frontière entre Espagne et France. Au Sud de ce chaînon et, plus précisément au Sud du col Eunzaro (971m), cette crête s'uniformise et porte 2 cimes de plus de 1200m :

  • Argarai (1226m) au dessus de Valcarlos (Luzaide) ;
  • et Lauriñak ou Auñamendi (1278m) au Sud.

Au delà, la crête rejoint la chaîne axiale au pic Lindux (1220m) couronné par une redoute carrée que traverse la dernière clôture limitant les pâturages du Quinto Real.

La vallée d'Arnéguy est bien sûr particulièrement connue pour avoir été le siège de la bataille de Roncevaux où le célèbre Roland a été défait par les armées des reines de Navarre (15 août 788). Les pélerins qui se rendent à Saint Jacques de Compostelle traversent ce lieu mythique quand ils franchissent les Pyrénées de Saint Jean Pied de Port à la collégiale royale de Roncevaux.

Sources : Mendikat et "la montagne basque" de Miguel Angulo

Laurignaga GrardDe Valcarlos où nous laisserons nos véhicules (voir l'itinéraire-voiture clic !) - mais attention on ne peut y garer que 3 ou 4 véhicules - nous partirons cap à l'Ouest par une petite route malheureusement goudronnée pour nous élever ensuite par une piste bien tracée en direction d'Euntzaroko Lepoa (975m) puis nous tracerons cap au Sud en suivant la crête et les bornes frontière et en escaladant en montagnes russes Argarai (1226 ou 1233m suivant les cartes?), Bordalepoko Kaskoa (1209m), Izoztegi (1209m) et enfin Lauriñaga (1279m). Si la visibilité est bonne, nous jouirons de part et d'autre d'un spectacle extraordinaire.

Pour le retour, soit nous reprendrons le même chemin, soit nous rentrerons par une piste à mi-pente sur le versant Est de la crête précédemment empruntée. Voici la météo à Valcarlos.

Nous nous y sommes déjà rendus le 7 août 2012. Vous en trouverez le compte rendu  ici.

C'est Etienne qui animera cette randonnée. Dernier détail important : en montant vers les crêtes nous passerons sur 500m environ par un sentier mal tracé et bordé de ronces. Gare aux jambes nues !...

2. Compte rendu

 

Pour lire la suite, merci de remplir vos identifiants

Udalatx d'Arrasate - mardi 1er août 2017

Udalatx1

Présentation de la randonnée

Udalatx (Udalaitz sur les cartes de l'IGN espagnol) est un des massifs calcaires caractéristiques de la région de Durango, dont le plus emblématique est Anboto, avec son sommet conique et sa longue arête. Culminant à 1117m, il ne rend qu'un peu plus de 200m à Anboto, mais il est d'abord plus facile et son parcours, même s'il comporte des passages aériens, est beaucoup moins vertigineux.

L'érosion naturelle l'a largement creusé de toutes parts. Dans Montaña Vasca, Jesus M. Pérez Azaceta nous indique que la grotte naturelle près du sommet « était la Udalatx2demeure de Mari qui, les jours de brouillard la partageait avec l'Abbé Martin, version locale du mythique curé-chasseur ».  Les jours de beau temps, Mari avait une vue magnifique sur Anboto (voir photo ci-dessus). Je peux aussi personnellement attester de présences surnaturelles dans cette grotte et j'ai même pu photographier un esprit s'en échappant par la cheminée (voir photo ci-contre).

L'homme s'est également attaqué de longue date à creuser cette montagne, comme en témoignent les deux grandes carrières, dont l'une est toujours en exploitation, sur son versant Nord, ainsi que les nombreux puits que vous pourrez investiguer à loisir pour déterminer s'il s'agit de fours à chaux, de réserves de neige, ou de toute autre invention humaine. Et ce n'est pas fini, puisque c'est sous Udalatx qu'ont été percés les deux tunnels de l'Y basque du futur train à grande vitesse.

Ajoutez à cela les importantes ruines de l'Ermitage de l’Ascension près du sommet et, plus loin sur le massif, au lieu dit Betsaide (Besaide) les monuments marquant le point de rencontre des trois provinces d'Euskadi AlabaBizkaia et Gipuzkoa (pour en savoir plus, clic!). Vous vous posez alors la question : mais pourquoi cette rando n'était-elle pas encore au catalogue d'Ibiltzaile ?

La distance, sans doute, et le temps biscaïen très capricieux qui nous a obligés à annuler trois tentatives dans un passé récent. 

Pour cette sortie, comme pour la première du 1e décembre 2016, nous partirons du dernier immeuble du quartier Udala sur la petite route montant vers Onzaeta. Nous laisserons les voitures sur le parking en terre battue qui lui fait face (coordonnées 43°04'00''N 002°30'06''O). Nous monterons en sous bois vers l'auberge Uxarte, puis directement au sommet. Nous suivrons alors la crête, que nous quitterons à son extrémité pour nous rendre à Betsaide. Le retour se fera en sous bois et nous pourrons, vers la fin, nous arrêter au petit bourg d'Onzaeta pour y admirer entre autres la petit église récemment restaurée. 

Dénivelé et longueur resteront modestes pour un mardi. Mais la prudence sera de rigueur comme sur tout massif karstique. Le calcaire inégal en surface peut être glissant et/ou tranchant. Les trous plus ou moins profonds peuvent ne se révéler qu'au dernier moment. Et attention à bien conserver son équilibre dans les passages aériens même si, comme indiqué plus haut, ils sont bien moins vertigineux que sur d'autres sommets comme le Balerdi ou l'Ori.

Cette rando sera animée par Jacques. Pour la fiche voiture, cliquez ici, et ici encore pour la météo à Arrasate.

Nous nous y sommes rendus enfin le 13 décembre 2016. Vous en trouverez le compte rendu ici

 

Pour lire la suite, merci de remplir vos identifiants

Programme du mardi: 3ème quadrimestre 2017

balerdi par gaintza le 17.11.07 04Septembre à décembre 2017

Les mardis

 

 

 

 

 

 

Septembre

 5 septembre: Baigura depuis Louhossoa, 1300m +22km animée par Dominique  Effectuée

12 septembre: Munhoa depuis Lasse    1100 m  + 18,6 km animée par Marie France Annulée

19 septembre: Loitzate depuis Zubieta 1200  m +16 km animée par Michel  Effectuée

26 septembre: Munhoa depuis Lasse    1100 m  + 18,6 km animée par Marie France Effectuée

 

Octobre

3 octobre: Saioa depuis Belate, 950 m  + 16 km animée par Etienne Effectuée

10 octobre: Gamboa depuis Amezketa, m +km animée par Jean Michel Effectuée

17 octobre: Udalatx depuis Arrasate,  animée par Jacques remplacée par Trois Couronnes depuis Ola, 1100 m  +18 km Effectuée

24 octobre: Pic des Escaliers depuis le col de Burdinkurutzeta 1050 m  + 17 km animée par Kattin Effectuée

31 octobre:rando carottes Autza depuis Ispegi, 900m + 11km, animée par Michel Effectuée

 

Novembre

 7 novembre: Udalatx depuis Arrasate, 1050 m +16 km animée par Jacques Effectuée

14 novembre: Laurignaga depuis Valcarlos,  1070 m  +18,5km animée par Etienne Effectuée

21 novembre: Iparla par Larla depuis Bidarray,  1400m + 18km animée par Rémy Effectuée

28 novembre: Alkurruntz depuis col d'Urbia, 1200m + 22km animée par Dominique Effectuée

 

Décembre

 5 décembre: Moulin d'enfer depuis Etxalar  750m, 19km animée par Olivier & Xan Effectuée

12 décembre: Côtière Jaizkiibel depuis Saint-Sébastien   1000m  +20km animée par Jean-Michel Annulée

19 décembre: Bianditz depuis lac de San Anton, 1300 m + 18 km animée par Michel

26 décembre: Ursuya depuis Paxkaleku  600 m + 16km animée par Marie-France

 

Pour lire la suite, merci de remplir vos identifiants

Laurignaga depuis Valcarlos - mardi 30 mai 2017

1.- Présentation de la randonnée

mini0971-Lauriaga13Egalement appelé Auñamendi (1278m), le mont Laurignaga est le plus haut sommet d'un chaînon d'une quinzaine de kilomètres orienté Nord-Sud qui sépare la vallée des Aldudes de celle d'Arnéguy (ou Luzaide, du nom basque de Valcarlos) et marque la frontière entre Espagne et France. Au Sud de ce chaînon et, plus précisément au Sud du col Eunzaro (971m), cette crête s'uniformise et porte 2 cimes de plus de 1200m :

  • Argarai (1226m) au dessus de Valcarlos (Luzaide) ;
  • et Lauriñak ou Auñamendi (1278m) au Sud.

Au delà, la crête rejoint la chaîne axiale au pic Lindux (1220m) couronné par une redoute carrée que traverse la dernière clôture limitant les pâturages du Quinto Real.

La vallée d'Arnéguy est bien sûr particulièrement connue pour avoir été le siège de la bataille de Roncevaux où le célèbre Roland a été défait par les armées des reines de Navarre (15 août 788). Les pélerins qui se rendent à Saint Jacques de Compostelle traversent ce lieu mythique quand ils franchissent les Pyrénées de Saint Jean Pied de Port à la collégiale royale de Roncevaux.

Sources : Mendikat et "la montagne basque" de Miguel Angulo

Laurignaga GrardDe Valcarlos où nous laisserons nos véhicules (voir l'itinéraire-voiture clic !) - mais attention on ne peut y garer que 3 ou 4 véhicules - nous partirons cap à l'Ouest par une petite route malheureusement goudronnée pour nous élever ensuite par une piste bien tracée en direction d'Euntzaroko Lepoa (975m) puis nous tracerons cap au Sud en suivant la crête et les bornes frontière et en escaladant en montagnes russes Argarai (1226 ou 1233m suivant les cartes?), Bordalepoko Kaskoa (1209m), Izoztegi (1209m) et enfin Lauriñaga (1279m). Si la visibilité est bonne, nous jouirons de part et d'autre d'un spectacle extraordinaire.

Pour le retour, soit nous reprendrons le même chemin, soit nous rentrerons par une piste à mi-pente sur le versant Est de la crête précédemment empruntée. Voici la météo à Valcarlos.

Nous nous y sommes déjà rendus le 7 août 2012. Vous en trouverez le compte rendu  ici.

C'est Charles qui animera cette randonnée. Dernier détail important : en montant vers les crêtes nous passerons sur 500m environ par un sentier mal tracé et bordé de ronces. Gare aux jambes nues !...

 

Pour lire la suite, merci de remplir vos identifiants

Beriain depuis Lisaraga- mardi 4 juillet 2017

Présentation de la randonnée

mini0902beriain5200Sur la rive droite du rio Arakil, face aux sierras de Aitzkorri (1544m) et d'Aralar (1427m), s'étire sur près de 50km de longueur un chaînon de montagnes parallèle à la chaîne axiale pyrénéo-cantabrique. Cette barrière naturelle présente au N un escarpement calcaire continu 600 à 700m au dessus de l'Arakil, et au S un abrupt, moins régulier, de 500m au dessus de la plaine de Lizarra (Estella).

Entre ces deux à-pics parallèles, s'étend un immense plateau constitué d'une magnifique forêt de hêtres d'une part et d'abondants pâturages d'autre part.

D'O en E, le chaînon reçoit trois appellations :

  • Sierra de Entzia (1193m) au dessus de la plaine alavaise, à l'E de Gasteiz (Vitoria) ;

  • Sierra de Urbasa (1153m) au dessus d'Altsasu (Alsasua), redressée au NE par une série d'impressionnantes pointes calcaires ;

  • Sierra de Andia (1494m), la plus à l'E, entre Etxarri et Irurtzun, flanquée au N d'un colossal sommet tabulaire : le Beriain (1494m).

Vu depuis Etxarri, ce majestueux promontoire semble inaccessible, taillé sur toutes ses faces d'escarpements de 4 à 500m de hauteur. L'étroit plateau sommital, orienté E-O est appelé San Donato (du nom de l'ermitage élevé sur la cime de Beriain) dans sa partie occidentale et Satrustregi dans sa partie orientale qui domine le défilé de Oskia, creusé par le rio Arakil en aval d'Irurtzun.

Les rares sentiers qui se faufilent au beau milieu des escarpements S et N du Beriain sont difficiles à localiser depuis la crête ; aussi l'on devra se méfier du mauvais temps et du brouillard et leur préférer les chemins (assez détournés) de Goni ou d'Iraneta.

d'après "La montagne basque" de Miguel Angulo


Le site Mendikat nous propose de nombreuses informations intéressantes ; descriptif, photos, itinéraires. Vous pouvez ainsi voir sur cette carte deux propositions d'itinéraires ; l'un (en jaune) depuis Uharte-Arakil, dont le dénivelé est de 1016m (proche de celui que nous a déjà fait suivre Xan). L'autre en rouge provient de Miguel Angulo. C'est une excursion-traversée facile de Unanu à Ihabar (15,5km) avec un dénivelé de 939m. Cet itinéraire passe par le sommet considéré comme le centre géographique du Pays basque à 1236m, par le col d'Iraneta et, bien sûr, par le Beriain. Mais il nécessite de prépositionner une voiture à l'arrivée.


Nous nous sommes déjà rendus à Beriain le 05 août 2008 et, plus récemment, le 21 septembre 2010 et le 30 juin 2015. Cette excursion, programmée en 2011 et en 2012, avait dû être annulée à cause du mauvais temps. Prévue le 18 octobre 2016, elle avait été cette fois-ci annulée par un embouteillage monstre à Errenteria qui avait bloqué la caravane pendant 4 heures

Voici enfin la météo à Tolosa ainsi que l'itinéraire voiture pour se rendre à Unanu. C'est Jacques qui animera cette randonnée selon un nouveau tracé.

Pour lire la suite, merci de remplir vos identifiants

Xindoki depuis Larraitz, mardi 18 juillet 2017

Présentation de la randonnée

mini0615larrunarri4200Le pic Larrunarri, plus connu sous le nom de Xindoki, (1348m) est le sommet le plus caractéristique et le mieux individualisé du massif d'Aralar. Sa face N, abrupte, domine Amezketa de près de 1200m mais c'est au creux de sa face S et sur tout le parcours de ses crêtes occidentales et orientales qu'ont été ouvertes les voies d'escalades les plus intéressantes du Guipuzcoa.

La voie normale d'ascension se déroule sur les versants E et O, au départ de l'ermitage de Larraitz (400m) sur la route de Alegia à Zaldibia. Deux itinéraires, parfaitement complémentaires, se lancent à l'assaut du Xindoki, en contournant l'abrupte face N soit par Oria-Iturri (à l'O), soit par la cascade de Muitze à l'E. Tous deux se rejoignent au col Egurral (1160m) et gravissent la face S de la montagne qui, à cet endroit seulement, s'incline sagement à l'approche du sommet.

Le col Egurra relie le Xindoki au reste du massif d'Aralar, vaste étendue de pâturages, souvent envahie par le brouillard qui peut en rendre la traversée dangereuse. De ce plateau, creusé de goufres et de fosses, émergent deux sommets de forme pyramidale : Ganbo (1415m) et Pardarri (1395m), non loin de la limite provinciale de Navarre.

Par sa situation géographique, son altitude et sa morphologie, le Xindoki est la montagne la plus célèbre du Guipuzcoa. Le panorama prodigieux que l'on découvre de son sommet justifie son appellation de "balcon du Guipuzcoa". De toutes les vallées et les massifs montagneux que l'on peut contempler se détachent à l'O les crêtes de Aitzkorri, la "peña" Udalaitz et toute la vallée du rio Oria.

cartexindokiangulo

D'après "La montagne basque" de Miguel Angulo

Cartographie : carte IGN espagnol n°89 (Tolosa) (1/50.000).

Mendikat nous fournit de nombreuses photos, des indications intéressantes sur les sentiers et l'origine des noms de cette montagne, appelée parfois "le Cervin de l'Aralar". Mendikat propose aussi plusieurs traces GPS au format Garmin ou Magellan pour atteindre le Xindoki à partir de l'ermitage de Larraitz. En cliquant ici et , vous pouvez visualiser au format pdf deux itinéraires possibles qui, ensemble, forment une boucle.

Si la lecture de l'espagnol ne vous fait pas peur, vous pourrez lire la description de la première escalade du Txindoki par sa crête occidentale telle qu'elle a été écrite dans le numéro 23 de la revue pyrénéenne de l'année 1951.

 

Voici l'itinéraire voiture, pour atteindre le départ et la météo à Lasarte-Oria.

Aujourd'hui, notre animateur est Dominique.

arritzagaNous étions montés sur le Xindoki depuis Amezketa le 19 juillet 2016. Vous en trouverez le compte rendu  en cliquant ici.

Le tandem Dominique/Rémy a effectué la reconnaissance et précise:Le tracé de la rando est différent de celui de 2016.Le point de départ (donc d'arrivée!) est le même, puis nous prenons la même montée jusqu'au col proche du Xindoki, mais nous continuons vers l'est pour monter sur le Gamboa à travers une longue traversée d'alpages, une fois le Gamboa et le txiki Gamboa escaladés nous revenons par les crêtes au pied du Xindoki que nous gravissons avant de reprendre la descente par l'ouest.

Dans cet hypothèse le Txindoki peut être contourné pour ceux qui trouvent que la rando est un peu trop longue.

Nous n'avons pu effectuer qu'une partie de cette rando le 4 avril 2017 car les conditions météo ne s'y prêtaient pas

Pour lire la suite, merci de remplir vos identifiants

Xindoki depuis Amezketa - mardi 4 avril 2017

 Présentation de la randonnée

mini0615larrunarri4200Le pic Larrunarri, plus connu sous le nom de Xindoki, (1348m) est le sommet le plus caractéristique et le mieux individualisé du massif d'Aralar. Sa face N, abrupte, domine Amezketade près de 1200m mais c'est au creux de sa face S et sur tout le parcours de ses crêtes occidentales et orientales qu'ont été ouvertes les voies d'escalades les plus intéressantes du Guipuzcoa.

La voie normale d'ascension se déroule sur les versants E et O, au départ de l'ermitage de Larraitz(400m) sur la route de AlegiaàZaldibia. Deux itinéraires, parfaitement complémentaires, se lancent à l'assaut du Xindoki, en contournant l'abrupte face N soit par Oria-Iturri(à l'O), soit par la cascade de Muitzeà l'E. Tous deux se rejoignent au col Egurral(1160m) et gravissent la face S de la montagne qui, à cet endroit seulement, s'incline sagement à l'approche du sommet.

Le col Egurrarelie le Xindokiau reste du massif d'Aralar, vaste étendue de pâturages, souvent envahie par le brouillard qui peut en rendre la traversée dangereuse. De ce plateau, creusé de gouffres et de fosses, émergent deux sommets de forme pyramidale :Ganbo (1415m) et Pardarri(1395m), non loin de la limite provinciale de Navarre.

Par sa situation géographique, son altitude et sa morphologie, le Xindoki est la montagne la plus célèbre du Guipuzcoa. Le panorama prodigieux que l'on découvre de son sommet justifie son appellation de "balcon du Guipuzcoa". De toutes les vallées et les massifs montagneux que l'on peut contempler se détachent à l'O les crêtes de Aitzkorri, la "peña" Udalaitzet toute la vallée du rio Oria.

 

cartexindokiangulo

D'après "La montagne basque" de Miguel Angulo

Cartographie : carte IGN espagnol n°89 (Tolosa) (1/50.000).

Mendikat nous fournit de nombreuses photos, des indications intéressantes sur les sentiers et l'origine des noms de cette montagne, appelée parfois "le Cervin de l'Aralar". Mendikat propose aussi plusieurs traces GPS au format Garmin ou Magellan pour atteindre le Xindoki à partir de l'ermitage de Larraitz.En cliquant ici et , vous pouvez visualiser au format pdf deux itinéraires possibles qui, ensemble, forment une boucle.

Si la lecture de l'espagnol ne vous fait pas peur, vous pourrez lire la description de la première escalade du Txindoki par sa crête occidentale telle qu'elle a été écrite dans le numéro 23 de la revue pyrénéenne de l'année 1951.

Voici l'itinéraire voiture, pour atteindre le départ et la météo à Lasarte-Oria.

Aujourd'hui, notre animateur est Dominique.

arritzagaNous allons donc partir au-dessus du village de Amezketa, d'un parking nouvellement aménagé situé près du départ de la rando. Nous allons emprunter un chemin balisé qui longe la rivière Arritzaga dans un site magnifique qui nous fera découvrir des vestiges d'une ancienne mine de cuivre, fermée après la seconde guerre mondiale. Vous pouvez visualiser une vidéo sur cette mine de cuivre en cliquant ici. Et retrouver le compte rendu du 19 juillet 2016 en cliquant ici.

Le tandem Dominique/Rémy a effectué la reconnaissance et précise:Le tracé de la rando est différent de celui de 2016.Le point de départ (donc d'arrivée!) est le même, puis nous prenons la même montée jusqu'au col proche du Xindoki, mais nous continuons vers l'est pour monter sur le Gamboa à travers une longue traversée d'alpages, une fois le Gamboa et le txiki Gamboa escaladés nous revenons par les crêtes au pied du Xindoki que nous gravissons avant de reprendre la descente par l'ouest.

Dans cet hypothèse le Txindoki peut être contourné pour ceux qui trouvent que la rando est un peu trop longue.

Pour lire la suite, merci de remplir vos identifiants

Pagoletta depuis Lesaka - mardi 7 mars 2017

Présentation

IzuCette randonnée pourrait s'appeler Izu, 839 m, du nom du plus haut sommet que nous atteindrons. C'est donc une randonnée d'hiver, sur laquelle le site Mendikat est peu prolixe. La crête sur laquelle nous allons évoluer sépare le cirque d'Arantxa de celui, boisé, d'Artikutza dont le fond est occupé par un lac.

C'est Charles qui animera cette randonnée, que nous avions déjà effectuée sous la houlette de Etienne le 12 janvier 2016, et avions parcouru 20 km pour 1000 m de dénivelé dans une belle poudreuse. Vous en trouverez le compte rendu ici.

Les coordonnées du parking à Lesaka sont N: 43°14'48" et W 001°42'21" et vous trouverez une météo aussi aléatoire que les autres par ce lien.

Pour lire la suite, merci de remplir vos identifiants

Atxuria depuis Xabalo - mardi 7 février 2017

Présentation de la randonnée

Le joli bassin de Sare (Sara) est limité au Sud par une ligne de crêtes aux versants généreusement boisés qui sépare les vallées de la Bidasoa et de la Nivelle (Urdazuri). Les pics les mieux individualisés de cette crête sont, d'Ouest en Est :
  • Ibantelli (698m), au SO, au dessus du col de Lizarrieta et des palombières de Sare (Usategieta);mini0878-Arxuria4
  • Atxuria (756m) ou Peña Plata, au S, dressé au dessus d'un groupe de buttes calcaires truffées de grottes dont les plus accessibles ont été aménagées pour la visite (grotte Leiza de Sare) ;
  • Mendibil (617m), Urbia (544m), Aitzpara (525m) et Azkar (429m) au SE, original groupe de hauteurs calcaires qui s'élève au dessus de Zugarramurdi et Urdax (Urdazubi).

Le pic Atxuria est une des cimes les plus intéressantes du Labourd. Il doit son nom aux psammites très micacées qui brillent au soleil au milieu des dalles de grès roses qui garnissent le haut de sa face N. Sa face S présente un bel escarpement de grès morcelé, rigoureusement vertical, haut d'une centaine de mètres, qui décrit un arc-de-cercle entre le ravin d'Urrio et le col d'Ibañeta au dessus de Zugarramurdi.

mini0878-Arxuria42Parmi les nombreuses cavités naturelles du massif habitées par l'homme du paléolithique, on peut visiter celles de Zugarramurdi (Sorginen Lezea), d'Urdazubi (Alkerdi) et de Sare (Leiza). D'autres grottes, non aménagées, sont également connues à proximité des carrières de Sara, notamment celles qui dominent l'étrange ravin d'Urrio, sur le revers N du pic Saiberri. Le grand porche de la grotte inférieure est bien visible, traversant de part en part la butte d'Urriogaña.

De nombreux vestiges mégalithiques sont répartis sur les cols et les éminences herbeuses d'altitude moyenne, notamment à proximité du pic Saiberri (505m) et du col d'Ibañeta (507m).

d'après La montagne basque de Miguel Angulo

Ne pas oublier de consulter Mendikat qui nous offre de nombreuses photos.

Voici l'itinéraire voiture et la météo à Sare. Charles animera  cette randonnée. Vous pouvez relire le compte rendu du mardi 26 janvier 2016 après avoir rempli vos identifiants.

Voici enfin les coordonnées du parking de départ : N43°16'38,3" - W001°36'07,9"

Pour lire la suite, merci de remplir vos identifiants

Munhoa depuis Lasse - mardi 10 janvier 2017

h3>1.- Présentation de la randonnée

mini1517-munhoa2Entre la vallée des Aldudes et la vallée d’Arnéguy (Arnegi) s’élève un chaînon d’une quinzaine de kilomètres de longueur dont les trois sommets septentrionaux dominent superbement les bassins de Baïgorry (Baigorri) et de St Jean Pied de Port (Donibane Garazi) :
  • Oilarandoi (933m) au dessus de Baïgorry, couronné par une chapelle ;
  • Munhoa (1021m), au dessus de St Jean, creusé au N d’un beau cirque rocheux ;
  • Adarza (1250m) au dessus de Banca (Banka) au sommet duquel se trouvent les ruines d’une antique redoute d’origine vraisemblablement romaine, dont la voute subit chaque hiver l’inexorable dégradation du temps.
Au S, la crête s’uniformise et porte, au delà du col Eunzaro (971m) 2 cimes de plus de 1200m :
  • Argarai (1226m) au dessus de Valcarlos (Luzaide) ;
  • et Lauriñak ou Auñamendi (1278m) au S, le point culminant du chaînon.
carte munhoa
D’après « La montagne basque » de Miguel Angulo
 
Mendikat ne nous apprend pas grand chose de plus et ne nous fournit qu’une trace classique empruntant le GR10 à partir de Lasa.
 
C’est Marie-France qui animera cette randonnée par un itinéraire innovant.

Ce parcours nous permettra d'aborder le Munhoa par son flan est après une montée commençant dans la vallée puis rejoignant la partie finale du tracé emprunté par le circuit  Arnéguy-Munhoa-Adartza.Puis nous descendrons au col d'Urdanzia pour parcourir la crête et nous rendre à l'Urdiako Harria qui offre une très belle vue sur la vallée de Banka.

Le retour se fera par le GR10 jusqu'au parking.

Temps de marche 7 heures pour un parcours de 18 km et un dénivelé de 1150 m.

Le parking est indiqué à l'entrée du village  en provenance de la route D403 (depuis Ascarat )

Parking Olhéguy : 43°09'26"N et 001°15'40" O

Temps de route +/- 1 heure depuis Ascain
 
 
Voici l’itinéraire voiture pour vous rendre à Lasse et la météo à Irouleguy, et une photo du Munhoa vu de l'Oylarandoy prise lors de la reco du 1/12/2015.
Munhoa vu de Oylarandoy 151201
Pour lire la suite, merci de remplir vos identifiants

Gorospil - Mondarrain depuis Dantcharia - mardi 27 décembre 2016

Présentation de la randonnée

mini1494-Mondarrain10Entre Aïnhoa et Itxassou (Itsasu) s'élève un massif original dont le sommet principal, le Mondarrain ou Arranomendi (749m), reconnaissable à sa couronne de rochers, prend appui sur de puissants contreforts: Erebi-Atxulegi (617m) à l'ouest, Ezkondrai (550m) au nord et Atarri (370m) au NE.

Le front rocheux du Mondarrain qui lui donne une silhouette si caractéristique est constitué d'une roche assez proche du granite par sa composition: le quartzite. Sa couleur claire est bien reconnaissable et son modelé lui vaut une bonne réputation auprès des "varappeurs" de la région. L'escarpement nord atteint une cinquantaine de mètres de hauteur rigoureusement verticale et offre d'intéressantes possibilités d'escalades pures et soutenues.

Les rochers d'Harlepo (322m), sur la crête NO qui domine le Pas-de-Roland (Ategaitzeta) se présentent sous la forme d'un bouquet de blocs de quartzites posés sur le faîte d'une colline pointue. Leur accès est plus rapide que ceux du Mondarrain, depuis la route de l'Artzamendi (Fagola) et, de ce fait, ils représentent un terrain d'entraînement idéal.

mini1494-Mondarrain16La forme si régulière du Mondarrain vient de sa liquéfaction du post-glaciaire qui a modelé plusieurs montagnes du Labourd comme Atxuria, Ibantelli et le flanc sud de Larrun. De gigantesques coulées de boues et d'énormes blocs de grès ou de quartzites ont envahi la plupart des vallons, laissant ça et là d'impressionnants chaos rocheux, tel celui du vallon de Basaburua à l'ouest du Mondarrain. Ce phénomène explique la présence des blocs qui encombrent la vallée du Latxia, à proximité des captages, dont certains ont la taille d'une maison.

Au sommet du Mondarrain, on peut voir des vestiges de fortifications romaines utilisant les murailles naturelles de la montagne. Une médaille d'or, romaine, y a été trouvée puis volée au XVIIIème siècle au presbytère d'Itxassou.

d'après "La montagne basque" de Miguel Angulo

Mendikat complète cette description en donnant photos et traces d'accès. De très belles photos également sur le blog Euskal Mendiak. Mais cette montagne étant la plus fréquentée du Pays basque Nord après le massif de Larrun, il est normal de trouver de nombreuses références sur le net.

Voici l'itinéraire voiture et la météo à Aïnhoa. C'est Kattin qui animera cette derniére randonnée des mardis 2016. Nous nous y sommes rendus le 29 décembre 2015; cliquez ici pour en retrouver le compte rendu.

Voici enfin la position du parking de départ: N43°17'00,1'' - W001°28'56,8''.

Pour lire la suite, merci de remplir vos identifiants

Bertiz depuis Etxalar - mardi 6 décembre 2016

Présentation de la randonnée

mini0850-Aizkolegi22Nous allons nous rendre dans la partie la plus haute des terres de la seigneurie de Bertiz. La seigneurie de Bertiz (Bertizarana) est une grande zone forestière de 2040 ha irrigués par le rio Aiansoro et par d'autres ruisseaux de moindre importance. Cette forêt est restée intacte au cours des siècles, c'est-à-dire en dehors de toute exploitation forestière.

La seigneurie de Bertiz date de la fin du XIVème siècle, à l'époque où son propriétaire était Don Pedro de Bertiz. Il y a eu depuis de nombreux propriétaires qui se sont succédé mais ce sont Pedro de Ziga et Doña Dorotea Fernandez qui, en 1892, décidèrent de reboiser et d'enrichir le domaine avec de nouvelles espèces, dont certaines exotiques, qu'ils avaient rapportées de leurs voyages à travers le monde. Ils ont créé un jardin botanique de 4 ha où l'on trouve des espèces aussi diverses que le hêtre, le palmier de Chine, le tilleul ou le bambou.

mini0850-Aizkolegi19Pedro de Ziga a également construit un manoir au sommet de l'Aizkolegi (842m). La légende veut qu'il l'ait construit là en raison de la vue qu'offrait ce pic sur la côte labourdine et surtout sur Biarritz où vivait sa maîtresse. Après sa mort, le domaine fut acquis par Pedro Ciga Mayo, qui l'a remodelé dans son état actuel. Il en fit don à la communauté forale de Navarre en 1949, avec la condition de le conserver tel quel et pour une utilisation exclusive à des fins récréatives, éducatives et scientifiques.

Au sud, dans la zone inférieure d'Orillas del rio de Bidassoa et proche de la localité d'Oronoz-Mugaire, se trouvent le palais et les jardins.

Le reste du territoire nord est une succession de vallées et montagnes couvertes de forêt atlantique autochtone. Dans ces forêts, on rencontre de nombreux cerfs, chevreuils et sangliers ainsi que les oiseaux typiques de ces forêts atlantiques, de petites et moyennes tailles. Wikipedia nous apporte un complément d'informations sur le jardin botanique et Mendikat sur les différents itinéraires possibles.

Nous avons effectué cette randonnée pour la dernière fois le 1er décembre 2015. Retrouvez le compte rendu enneigé en cliquant sur ce lien.

Voici l'itinéraire voiture et la météo de Sunbilla. C'est Charles qui animera cette randonnée.

Pour lire la suite, merci de remplir vos identifiants

Saioa par Berroeta - mardi 13 septembre 2016

Compte tenu de la météo, la rando est annulée.

Attention, Etienne tient à informer les mardiistes que cette randonnée est particulièrement exigeante. Elle ne doit être envisagée qu'à condition d'être en très bonne forme physique...

1.- Présentation de la randonnée

091004_mini1015-Saioa19Entre Iruñea (Pamplona) et Elizondo, la chaîne axiale des Pyrénées compte une série de sommets herbeux réputés pour l'immensité de leur panorama sur les deux versants atlantique et méditerranéen:

  • Saioa (1418m), la plus haute cime des montagnes du Baztan et de la Bidasoa, facilement accessible depuis le Pto de Belate (840m) mais aussi depuis Irurita, Artesiaga, Berroeta ou Ziga;
  • Potzutekogaña (1066m), cime arrondie à l'extrémité occidentale de la zone calcaire de Belate;
  • Zuatxapi (1064m), sommet intéressant au dessus des lacs de Leurtza (650m) à l'origine de la jolie vallée boisée d'Añizpe;
  • Lerza (1037m), creusé au Nord par le "barranco" de Azkoli qui plonge sur les deux villages haut-perchés de Saldias et Erazun;
  • Zuparrobi (1164m), belle cime rocheuse émergeant d'un curieux site calcaire qui domine de 300 mètres le col Usategieta (700m) sur la route de Leitza;
  • Arnaitza ou Ireber (1197m) enfin, la plus haute des montagnes de Leitza, située sur le versant S de la chaîne, au dessus de la vallée d'Ultzama. Au Nord au col de Laontze (1170m) se dresse le légendaire dolmen Bi-Ahizpen-sepultura.

Le massif de Saioa se prête particulièrement bien à la réalisation de grandes traversées; le relief est doux et les crêtes sont couvertes d'une herbe fine et rase, idéale pour le randonneur.

L'itinéraire le plus classique consiste à gagner la crête de Gartzaga (1296m) au départ du col de Belate (840m) par le chemin de l'antique monastère de Belate (870m). Du sommet de Saioa (1418m), on peut suivre intégralement la crête N, par les cimes de Zokoa (1174m), Pikuda (1108m) et Abartan (1099m) avant de redescendre sur le village d'Irurita, au coeur de la radieuse vallée du Baztan.

091004_croqui_Saioa_Angulo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

d'après "La montagne basque" de Miguel Angulo

 

Mendikat en fait une description très complète depuis plusieurs points de départ. Il semblerait que nous n'ayons pas emprunté cet itinéraire depuis le 8 juin 2010. Cliquez ici pour en lire le compte rendu. C'est Etienne qui sera notre animateur.

Voici l'itinéraire voiture. Enfin, si vous voulez avoir une idée de la météo, cliquez sur ce lien.

Pour lire la suite, merci de remplir vos identifiants

Errenga depuis Agina - mardi 16 février 2016

 Présentation de la randonnée

alt

Le mont Errenga (794m) est situé dans la chaîne du Bianditz dont il est séparé par la colline et la vallée de Mairubaratza (717m). Ce nom de Mairu-Baratza signifie le cimetière de la déeese Mari et à cet endroit se trouvent effectivement huit cromlechs. Au Nord d'Errenga passe la route qui conduit d'Oiarzun à Lesaka.

Notre randonnée d'aujourd'hui démarre à Agiña (550m) en direction du Sud en suivant d'abord la vallée puis en s'élevant doucement par les collines de Zumarra (599m) et Burnaiztegi (715m) puis par Gatzarrieta (818m) et Bianditz (844m), sommet principal du massif et d'où l'on jouit d'une vaste et superbe vue sur Donostia. Par de douces collines herbeuses, on fait route au NE pour atteindre Aritxulagaina (480m), où se trouve un groupe de cromlechs et Errenga puis on redescend vers le col et le tunnel d'Aritxulegi (481m). Le chemin suit de près la route goudronnée en direction de l'Est, franchit le barrage de la retenue de San Anton, emprunte quelque temps le tracé du GR 11 avant de piquer au Sud vers Agiña où nous retrouvons les voitures.

Quelques informations complémentaires sur le site de Mendikat qui nous apprend ainsi que près d'aritxulegi sont plantées quinze bornes qui séparent les communes d'Oiarzun et de Lesaka. Ces bornes ont la particularité d'être baptisées chacune du nom d'un saint permettant ainsi de l'invoquer.

Cartographie au 1/40.000 "Bidasoa - Belate" éditée par "el mapa alpina".
Voici enfin l'itinéraire voiture alt ou alt. Vous pouvez relire le compte rendu du mardi 12 mai 2009 en cliquant ici. C'est Nicolas qui animera cette randonnée. Et voici enfin les coordonnées du parking de départ: N43°16'09,5" - W1°44'48,5"

Pour lire la suite, merci de remplir vos identifiants

Albako Harria depuis Elizondo - mardi 8 décembre 2015

Présentation de la randonnée

 

mini0854alba10Le chaînon Bidasoa / Nive se détache de la chaîne axiale des Pyrénées au pic Okoro (1259m). Les sommets les plus intéressants peuvent être gravis au départ de la vallée du Baztan, de nombreuses pistes en facilitant l'accès :

  • Alba-Aitza ou pena de Alba (1075m), jolie cime couronnée de rochers, visible au SE d'Elizondo, au-dessus de la vallée de Beartzun ;
  • Abraku ou Munoz Gana (1003m), joli pic escarpé au NE et couvert de forêt à l'O, au-dessus du col de Berdaritz (685m) ; 
  • Autza (1306m), sommet le plus imposant de la vallée du Baztan, dominant Erratzu de près de 1100m ; 
  • Gorramendi (1090m) enfin, beau sommet herbeux dressé au-dessus de Amaiur qui possède le panorama le plus majestueux de toute la vallée du Baztan.
  • Plusieurs vestiges préhistoriques sont visibles sur la crête entre Argibel (988m) et Autrin (950m) : le monolithe d'Autrin (950m) qui sert de borne frontière entre la Navarre et la Basse-Navarre ; le menhir de Zaho couché dans les fougères, long de 5m et large de 1,20m ainsi que les cromlechs et un beau dolmen situé à quelques mètres du menhir.
  • argibelSur la crête au NE d'Argibel, se trouve la pierre légendaire Arri-Killinka (955m) : un grand bloc de grès posé sur un bloc plus petit en équilibre instable, si fragile que le vent seul peut la faire bouger. La légende raconte que Roland lui-même l'aurait lancé depuis le mont Autza jusqu'au mont Argibel...
  • Le versant N d'Alba-Aitz plonge sur le riant bassin de Beartzun, séparé de la vallée d'Elizondo par un défilé pittoresque profond de 200m. Une retenue d'eau forme un lac tranquille en amont de la gorge, dans un site escarpé d'une délicieuse fraîcheur.

 

d'après "La montagne basque" de Miguel Angulo



Voici l'itinéraire voiture et la météo à Elizondo.

Pour retrouver le compte rendu du 23 avril 2013, cliquez ici. C'est Jacques qui animera cette randonnée.

 

Pour lire la suite, merci de remplir vos identifiants

Munhoa depuis Germieta - mardi 24 novembre 2015

Présentation de la randonnée

mini1517-munhoa2Entre la vallée des Aldudes et la vallée d’Arnéguy (Arnegi) s’élève un chaînon d’une quinzaine de kilomètres de longueur dont les trois sommets septentrionaux dominent superbement les bassins de Baïgorry (Baigorri) et de St Jean Pied de Port (Donibane Garazi) :
  • Oilarandoi (933m) au dessus de Baïgorry, couronné par une chapelle ;
  • Munoa (1021m), au dessus de St Jean, creusé au N d’un beau cirque rocheux ;
  • Adartza (1250m) au dessus de Banca (Banka) au sommet duquel se trouvent les ruines d’une antique redoute d’origine vraisemblablement romaine, dont la voute subit chaque hiver l’inexorable dégradation du temps.
Au S, la crête s’uniformise et porte, au delà du col Eunzaro (971m) 2 cimes de plus de 1200m :
  • Argarai (1226m) au dessus de Valcarlos (Luzaide) ;
  • et Lauriñak ou Auñamendi (1278m) au S, le point culminant du chaînon.
carte munhoa
D’après « La montagne basque » de Miguel Angulo
C’est Jacques qui animera cette randonnée.
Mendikat ne nous apprend pas grand chose de plus et ne nous fournit qu’une trace classique empruntant le GR10 à partir de Lasa.
Le chemin que nous suivrons monte régulièrement mais raisonnablement. La pente n'augmente que sur les 300 derniers mètres de dénivelé pour atteindre le sommet. A l'aller nous contournerons le Munhoa par un joli sentier de chèvres avec une vue magnifique mais sur lequel nous devrons marcher avec précautions si l'herbe est humide.
- Le retour se fera sur des sentiers plus larges que nous ne pourrons guère quitter en raison de prairies clôturées... Le dénivelé tutoiera les 1000m pour une distance proche de 14km.
- Mais si pour certains cette randonnée, assez courte, tient de la promenade, il leur sera possible de ne pas redescendre directement du Munhoa par l'Est mais de suivre le GR10 en direction de St Etienne, d'escalader l'Oylarandoy puis de redecendre cap au NNE vers Germieta. Cela devrait augmenter le dénivelé de 400m environ.
Voici l’itinéraire voiture pour se rendre à Germieta et la météo à Irouleguy.

Si, enfin, vous voulez retrouver les éléments et le compte rendu de la randonnée du 09 octobre 2014 sur le même chemin, cliquez ici après vous être connecté avec vos identifiants.

 

Pour lire la suite, merci de remplir vos identifiants

Irumugarrieta depuis Intza - mardi 8 août 2017

1.- Présentation de la randonnée

mini0943-Intzako_Dorrea4La sierra de Aralar est un massif calcaire situé au centre même de l'Euskalerria, à la limite des provinces de Navarre et de Guipuzcoa, sur la ligne de partage des eaux. Au N, le bassin du rio Oria (Tolosa) se prolonge jusqu'à la côte cantabrique, tandis qu'au S le bassin du rio Arakil s'ouvre sur la plaine de Iruña (Pamplona), sur le versant méditerranéen.

La partie centrale de la sierra est constituée de vastes pâturages dans la zone guipuzcoane et d'une magnifique forêt de hêtres (le realengo) dans la zone navarraise. Entre les deux, et sur le tracé même de la limite provinciale, s'élève la pyramide d'Irumugarrieta (1427m) appelée aussi Intzakotorrea ou encore Elkomuts. Comme son nom le plus courant l'indique, cette montagne est située au point de rencontre de 3 communes de Araitz (Navarre), Larraun et Amezketa (Guipuzcoa).

Ses versants O et S descendent en pente douce sur les pâturages d'Igaratza (1200m) et d'Unaga (1179m), zone au relief confus dû à l'érosion calcaire, souvent envahie par le brouillard où l'on peut risquer de se perdre. Le versant NE, en revanche, tombe verticalement d'une hauteur de 1200m sur la vallée d'Araitz (Betelu), au centre de l'amphithéâtre des Malloas (Mallo-eta). Cette impressionnante muraille en demi-cercle encadre plusieurs villages pittoresques, typiquement montagnards, dont les fermes blanches s'éparpillent sur les versants ensoleillés.

Au NE, le ravin d'Arritzaga descend vers Amezketa, donnant accès aux mines de cuivre d'Arritzaga (880m) exploitées dès le début du 18ème siècle et qui employaient près de 300 hommes travaillant au fond d'une galerie de près de 3km de longueur.

d'après "la montagne basque" par Miguel Angulo

D'autres informations sur Mendikat. Intéressant également le blog de Mendiz mendi qui nous propose une jolie description et de belles photos ainsi qu'un itinéraire qui démarre de Intza, passe par Gaintza, contourne le Balerdi par le Nord et poursuit par toute la ligne de crêtes. Nous nous sommes déjà rendus à Irumugarrieta en partant du "PK 10" et également en passant par le Balerdi au départ de Gaintza. Mais, cette fois, c'est Etienne qui animera cette randonnée a l'intention de nous faire partir de Intza.

Voici l'itinéraire voiture pour nous rendre au départ de la randonnée. Et enfin, la météo d'Amezketa.

Nous étions partis de ce même Intza le 2 juin 2015. En voici le compte rendu.

2. Compte rendu de Jacques

Etienne ayant eu l'excellente idée de nous proposer de reporter cette rando du 8 août, pluvieux, au lundi 14 août, nous pouvons apporter grâce à cette expérience unique, des éléments tout à fait objectifs sur la question du lundi, longuement débattue dans le passé.

Le lundi, il fait beau et chaud, et même très chaud, avec plus de 35°C prévus sur le littoral et en plaine. Mais, le lundi, les forêts couvrent les parties basses de la Sierra de Aralar de leurs ombrages et le vent du NE aère les parties hautes. Nous avons donc joui d'une température idéale, les gosiers ont été humectés par deux sources fraîches, l'une à la montée et l'autre à la descente, et ce n'est que de retour à Ascain que nous avons ressenti la canicule.

Le lundi, on peut former un petit groupe homogène et compact. Pas compact au point de rentrer à six dans une seule voiture : problème sur le parking des Chasseurs! Et le Président ne le résout pas car il vient juste nous saluer et donner à l'animateur les Talkie Walkies. Nous sommes heureusement sauvés par l'arrivée Xan et Mayi et partirons donc à huit (dont trois femmes et un invité : Dominique, le frère d'Etienne) dans deux voitures.

Le lundi, on peut avaler d'un pas « tranquille » (selon l'animateur), avec peu d'arrêts, en moins 3h, les 1130m de dénivelé de Intza au sommet de l'Irumugarrieta. Et de faire les beaux devant Xan et Mayi qui arrivent après nous alors qu'ils sont partis de plus haut ! Mais ils se vengeront en arrivant les premiers au bistro...

Le lundi, on peut déjeuner « tranquillement » au pied de l'Irumugarrieta, puis déplacer des montagnes, ou presque, disons un grosse pierre, pour retrouver un couteau tombé d'une poche.

Le lundi enfin, on peut musarder sur le plateau au lieu de suivre les montagnes russes du tracé habituel (voir comparaison des deux sur la carte papier) et y admirer les troupeaux de vaches, chevaux et brebis, ces dernières, affublées de leur toute nouvelle toison immaculée cherchant l'ombre par tous les moyens : s'entassant sous un arbre, ou mettant leur tête dans les rochers. Le tout dans un patchwork de couleurs où se mêlent le vert sombre des arbres, le jaune des ajoncs, le blanc étincelant de la roche calcaire, et la petite tache rouge du toit d'une borde. Puis, quand les yeux sont fatigués et ont embrassé un dernière fois le paysage de nos chères montagnes (et elles sont toutes au rendez-vous : Ganbo, Xindoki, Balerdi, puis Aizkorri, Beriain et tout au loin Anboto, Udalatx et le profil de la Rhune), nous passons au pied du Tutture et plongeons dans la descente herbeuse.

ET LE MARDI … nous pouvons « rester dans nos lits douillets » et revivre cette belle rando grâce à la carte papier, la carte en relief, la trace GPX, et les modestes photos de Jacques. Ah oui, la distance : 16 Km et le dénivelé : 1250m (les premières estimations semblaient un peu justes après étude approfondie)

Merci Etienne !

Pour lire la suite, merci de remplir vos identifiants

Quelques photos en vrac

Recherche avancée

connexion

Rechercher

Calendrier des randonnées et du longe-côte

Septembre 2020
L Ma Me J V S D
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4

Récapitulatif des activités à venir et passées

marcheProchains rendez-vous
mardi 5/11 : Baigura.+
mercredi 6/11 : Atxuria. +
jeudi 01/11 : longe-côte. +
vendredi 2/11 : pic d'orhy. +
*****
28 au 31/01 : AG 2019. +
compte rendu de randoComptes rendus

derniers mardis.+
derniers mercredis. +
derniers jeudis. +

photographiesPhotographies

derniers mardis +
derniers mercredis +
derniers jeudis +

demo about Cerulean

image
 
 
 
 
 

Prochains rendez-vous

mardi 5/11 : Baigura.+
mercredi 6/11 : Atxuria. +
jeudi 01/11 : longe-côte. +

vendredi 02/11 : pic d'orhy. +

*****
28 au 31/01 : AG 2019. +
 
 
image
 
 
 
 

Comptes rendus

mardi 5/11 : Baigura.+
mercredi 6/11 : Atxuria. +
jeudi 01/11 : longe-côte. +

vendredi 02/11 : pic d'orhy. +

*****
28 au 31/01 : AG 2019. +
 
 
 
image
 
 
 
 

Photographies

mardi 5/11 : Baigura.+
mercredi 6/11 : Atxuria. +
jeudi 01/11 : longe-côte. +

vendredi 02/11 : pic d'orhy. +

*****
28 au 31/01 : AG 2019. +
 
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 231 invités et aucun membre en ligne

Rejoignez-nous!

I want you 2  

 

 

 

Statistiques

Compteur d'affichages des articles
4610047